Santé, Social, Handicap

Accompagnateurs des Élèves en Situation de Handicap (AESH)

Contact

IEN-SH - Inspection de l’Education nationale - Scolarisation des élèves Handicapés

david.noel ac-guyane.fr

Le droit à la scolarisation « dans l’établissement le plus proche du domicile de tout élève présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé », institué par la loi du 11 février 2005 pour « l’égalité des droits et des chances, la citoyenneté et la participation des personnes handicapées », a permis une augmentation significative du nombre d’élèves en situation de handicap dans le milieu ordinaire.

Les personnels chargés de l’aide humaine contribuent à la mise en œuvre du projet personnalisé de scolarisation, le PPS. Ils prennent place à côté des enseignants, des parents, de tous les acteurs de l’école pour construire ensemble, une école inclusive.

L’académie en quelques chiffres

  • 2302 élèves en situation de handicap scolarisés dans les établissements scolaires de l’académie au 1er décembre 2017
  • 399 personnels recrutés sous contrat de droit public, dont 57 en contrat à durée indéterminée (CDI) au 1/09/2017
  • 228 sous contrat aidé (statuts CUI-CAE) au 1er juin 2017

Missions

  • l’aide humaine individuelle
  • l’aide humaine mutualisée
  • l’accompagnement collectif dans les unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS)

Pour les missions d’aide individuelle et d’aide mutualisée les activités principales sont notifiées par la commission départementales des personnes handicapées (CDAPH).

Que font les personnels chargés de l’accompagnement ?

Les activités des personnels chargés de l’aide humaine sont divisées en trois domaines qui regroupent les différentes formes d’aide apportées aux élèves en situation de handicap, sur tous les temps et lieux scolaires (dont les stages, les sorties et voyages scolaires).

  • Accompagnement des élèves dans les actes de la vie quotidienne
  • Accompagnement des élèves dans l’accès aux activités d’apprentissage (éducatives, culturelles, sportives, artistiques ou professionnelles)
  • Accompagnement des élèves dans les activités de la vie sociale et relationnelle

Un livret d’accueil sera adressé à tous les AESH, les directeurs d’école et chefs d’établissement au mois de juin 2018.

Comment se fait la demande d’aide humaine ?

Les parents dans le cadre du projet personnalisé de scolarisation (PPS), font la demande d’aide humaine à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Le dossier est transmis à la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui attribue une aide humaine mutualisée ou individualisée et définit les domaines d’activités ainsi qu’un quota d’heures d’intervention.

Une mission, trois statuts

Les missions d’accompagnant des élèves en situation de handicap sont confiées à des personnels qui relèvent de trois statuts différents : les accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) recrutés sous contrat de droit public à durée déterminée ou indéterminée et les agents engagés par contrat unique d’insertion-contrat d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE) recrutés sous contrat de droit privé transformé depuis janvier 2018 par le parcours emploi compétences (PEC).

  • AESH  : Contrat à Durée Déterminée (CDD) d’un an renouvelable dans la limite de 6 ans. Un Contrat à Durée Iindéterminée (CDI) peut être proposé ensuite
  • CUI-CAE : CDD de 12 mois renouvelable dans la limite de 24 mois. Un CDD de droit public peut être proposé dans la limite des moyens disponibles
  • PEC  : CDD de 12 mois (diagnostic global de la situation réalisé par le conseiller du service public de l’emploi)

Modalités de recrutement

  • Depuis la rentrée 2014, un statut d’accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH) a été créé. Il faut être titulaire d’un diplôme dans le domaine de l’aide à la personne (DEAES –décret du 29/01/2016) ou avoir une expérience professionnelle de deux ans (CUI-CAE dans le domaine de l’inclusion scolaire) ou être titulaire d’un BAC ou plus. Inscription sur le portail SIATEN pour finaliser le recrutement : dossier de candidature validé si l’onglet jaune « demande complète » s’affiche. Date de validité du dossier est de 365 jours à compter du jour de l’inscription ; Code d’accès à conserver et indispensable pour toute connexion future
  • CUI-CAE : réservé aux personnes inscrites comme demandeur d’emploi depuis plus de 12 mois. L’éligibilité est vérifiée auprès de Pôle Emploi. Une inscription à une session MRS (méthode de recrutement par simulation) est possible, en cas de succès, le candidat passe en commission de recrutement de l’Education Nationale. Les conditions de renouvellement sont dérogatoires jusqu’à 60 mois pour les personnes bénéficiant d’une RQTH (reconnaissance de qualification de trvailleur handicapé) ou âgées de plus de 50 ans
  • PEC  : remplace le CUI-CAE depuis janvier 2018. L ’éligibilité est vérifiée auprès de Pôle Emploi

Acte de candidature

Les candidatures (lettre de motivation + CV) sont adressées à l’inspecteur du Pôle Handicap par courriel ou voie postale. Le Responsable académique du dispositif met en place les commissions de recrutement composées d’inspecteurs, d’enseignants référents handicap, de directeurs d’école, de chefs d’établissement...L’inspecteur en charge du pôle handicap répartit le contingent académique de postes en fonction de besoins recensés par la MDPH.

Contact  :

david.noel ac-guyane.fr

nicole.smock ac-guyane.fr

Formation

La formation statutaire comprend un module obligatoire d’adaptation à l’emploi de 60h00, pour tous les personnels chargés de l’accompagnement des élèves en situation de handicap dont 30h00 relatives à la connaissance du système éducatif. Elle est complétée par l’intervention de professionnels exerçant des établissements et structures relevant du médico-social et ayant un savoir-faire reconnu dans le domaine de la prise en charge des enfants et adolescents à besoins éducatifs particuliers (30h00). Cette formation d’adaptation à l’emploi peut être renforcée par de modules complémentaires et donne droit à la délivrance d’une attestation de compétences. Depuis 2014, avec la collaboration du groupement en charge de la formation continue, tous les agents bénéficient d’un accompagnement dans l’emploi et de formations complémentaires.

Les agents recrutés en CUI-CAE bénéficient également de 60h00 de formation d’insertion professionnelle (30h00 la 1ère année et 30h00 la seconde) organisées par le Réseau des GRETA.

L’employeur met en œuvre des actions d’accompagnement professionnel destinées à approfondir les connaissances acquises.

L’appréciation de la valeur professionnelle

Il est donc préconisé d’organiser, à l’issue de la première année scolaire, un entretien qui permettra l’évaluation de chaque agent ainsi qu’une analyse de ses besoins de formation. La personne la plus indiquée pour conduire cette évaluation est un personnel sous la responsabilité duquel il travaille au quotidien et qui est donc le mieux à même d’apprécier son travail, ses résultats et ses besoins de formation (directeur d’école, chef d’établissement). Un entretien est prévu pour les accompagnateurs (AESH) à l’issue de la 5ème année en vue du préparer le passage en CDI. Les agents sont accompagnés et se préparent pour ce rendez-vous de carrière. Une circulaire académique dans le courant du mois de mai en définira les modalités. Cet entretien doit permettre : 

  • d’identifier les compétences acquises et les savoir-faire
  • d’analyser les difficultés éventuellement rencontrées
  • d’identifier les compétences et savoir-faire à consolider ou à développer
  • d’envisager les objectifs et perspectives de travail pour l’année suivante
  • d’évoquer avec l’agent son avenir en termes de projet professionnel ou de diplôme(s) qu’il souhaite obtenir ou voir valider
  • de définir les besoins en formation qui en découlent
Mise à jour : mars 2018

Langues de Guyane



Bouquet Services

Le bouquet Services
©2013 Académie de la Guyane - Tous droits réservés